• Accueil
  • > Archives pour novembre 2016

Si seulement j’avais perdu la mémoire

Posté par Pierre Vaissiere le 29 novembre 2016

Ma mémoire est si solidement ancrée qu’elle ne peut se détacher
des hauts fonds où je lai jetée

Les jours de houle comme ceux de grand vent
où la mer se déchaîne
elle remonte suivant la chaîne
maillon après maillon
explose sur le pont
m’éclabousse de mille images
rattachées au passé

Elle me montre les rires
elle me montre la douceur de l’insouciance
la langueur de l’ignorance
elle me montre ce que j’ai perdu
elle me montre ceux qui se sont perdus
et errent aux confins de la vie
elle me nargue narquoise
sans jamais me parler de ce qui
en ce temps de jeunesse me faisait mal :
l’avenir et sa lassitude du vivre qui viendraient
on le sait

Si seulement j’avais perdu la mémoire
voir mon image dans le miroir
m’apparaîtrait promesse

J’ai toute ma tête hélas
Quand la perdrai-je à tout jamais ?

 

Publié dans Non classé, temps qui passe | Pas de Commentaire »

 

célia dojan |
marietheresedarcquetassin |
Le blog de Lyllie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | meslectures14
| je m'en vais vers l'arbre v...
| Ecrits d'OBI