• Accueil
  • > Archives pour décembre 2015

Les bouquets écarlates

Posté par Pierre Vaissiere le 22 décembre 2015

Pendant qu’ici on s’aime bien un peu
pas toujours on s’y essaie
sans trop jamais y parvenir…
ailleurs, on s’applique à se haïr
avec tant de passion
qu’on en oublie de vivre.

Tandis qu’ici
sous l’ombre orangée d’une tonnelle
où mauves blanches et violines
fleurissent en grappes légères
les printemps aux suaves senteurs,
on prend le temps de le prendre,
ailleurs on n’a que celui de mourir
ou celui en boucles de souffrir

Ailleurs, on ensemence la terre
nulle cendre ne fait ombre
aux festins des mouches royales
à la table des grands invitées.
Les voilà à grandes lampées
qui sucent goulues les restes
de ce qu’à l’envi ont meurtri les oiseaux d’acier
et leur progéniture de plomb

Ici aux heures creuses d’une indolente indifférence
on se repaît d’une paix tranquille
glanée aux rythme des faulx
des sabres et lames assassines
qu’ailleurs on a fourbies
il faut bien qu’elles rutilent

Là-bas on a tondu rasé opprimé tué
dépouillé de leurs hardes
les cadavres sans nom
tandis qu’ailleurs
en attendant que sonnent les cors de gloire
d’autres venus d’ici
raccrochent aux rateliers
les armes ensanglantées.

Aux murs chaulés de blanc
éclosent de jolies fleurs
d’un soyeux écarlate
que l’on s’offre en opimes

 

Publié dans Histoires d'humains, poésie | Pas de Commentaire »

 

célia dojan |
marietheresedarcquetassin |
Le blog de Lyllie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | meslectures14
| je m'en vais vers l'arbre v...
| Ecrits d'OBI