La marche de l’homme

Posté par Pierre Vaissiere le 27 février 2013

De longs détours en longs détours
tordus
marche l’homme
route épineuse pierrailles
gangue d’asphalte coaltar
glue ou béton
à marcher sur la tête
l’homme se perd

Il a borné les déserts
dressé les murs
érigé les frontières
asséché les mers
mis la nature en vrac
congélateur conserves
brûlé les champs de blé
il est perdu

Il a émasculé
il a désertifié
il pense
marche l’homme à reculons
la peur l’a pris
miroir au bout du chemin
poubelle

Laisser un commentaire

 

célia dojan |
marietheresedarcquetassin |
Le blog de Lyllie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | meslectures14
| je m'en vais vers l'arbre v...
| Ecrits d'OBI