C’est de cela que s’est teint notre regard

Posté par Pierre Vaissiere le 29 septembre 2012

De bruine, de nuées
de temps qui prend tout son temps
pour nous balader,
nous embobine
De lueurs, de rais qui  labourent les rétines
de fraîche douceur d’après l’orage
d’après le foehn
De cimes écarlates
de soleil qui se languit
de son coucher
loin, là-bas, outre-mer
Du bruit des roues sur l’asphalte
des minutes qui font écran
et séparent des embrassades
du péage, tout se paie
même s’il ne s’agit que d’aimer
De roches éclaboussées
la lumière est divine
des dieux qui se réjouissent
de leur magistral coup de patte
quels artistes
C’est de cela que s’est teint notre regard

Laisser un commentaire

 

célia dojan |
marietheresedarcquetassin |
Le blog de Lyllie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | meslectures14
| je m'en vais vers l'arbre v...
| Ecrits d'OBI