Distante

Posté par Pierre Vaissiere le 28 août 2012

Elle était belle, elle était jeune
Elle était douce et présente
avec ce quelque chose qui fait la distance
Elle était blanche
Elle était froide.

Je l’ai prise dans les bras,
l’ai bercée longuement
sans jamais parvenir à la réveiller.

Je me suis allongé,
ai clos mes paupières

Laisser un commentaire

 

célia dojan |
marietheresedarcquetassin |
Le blog de Lyllie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | meslectures14
| je m'en vais vers l'arbre v...
| Ecrits d'OBI