• Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

La colère des errants

Posté par Pierre Vaissiere le 11 décembre 2010

Ce texte est la traduction quelque peu maladroite autant que fantaisiste, je l’avoue, d’un poème écrit par Ibn Sohbol, poète andaloux du 11e siècle.

Fafiots d’or et d’argent
pleuvent en grande averse
sur les culs cousus d’or
Des fourbisseurs de lois
De règles et de coups
Que prennent les errants
Il faut bien se nourrir

Reins brisés à mourir
Debout n’y comptent pas
Le dos ils l’ont courbé
Le cul ils l’ont offert
Les prédateurs l’ont pris
Leur âme ne le purent
Borgnes sont les impurs

Ne savent reconnaître
Que le brillant des ors

Les errants éreintés
Ayant perdu le peu
Que la vie leur offrit
A perdre n’ayant plus
Ni l’âme ni la vie
Leurs longs couteaux affûtent
Pour des gorges trancher

Puissants de l’ici-bas
Qui les faibles tenez
En vos mâchoires d’acier
Préparez vos chéquiers
Note sera salée
A régler sans délai
Au maître de céans

Prier ne servira
Qu’à sourire nous faire

Publié dans Histoires d'humains | 1 Commentaire »

 

célia dojan |
marietheresedarcquetassin |
Le blog de Lyllie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | meslectures14
| je m'en vais vers l'arbre v...
| Ecrits d'OBI